samedi 14 octobre 2017

Un livre ...Vous

Photo Perso


Le facteur est passé...
Ce matin...
Un paquet...
Une enveloppe 
Sans nom d'expéditeur...
Un livre...Vous
Une lettre à l'intérieur...de Vous...

Vous me parlez de Vous et de votre propriétaire...
sans le cité vous m'évoquez votre "aventure" 
et j'en suis honoré...

Je sais qu'elle est Elle...
Mais pas plus d'aide...
Si ce n'est deux choses...
Mais chute passons à autre chose

Je souris alors de ce présent
Venu jusqu'à moi....
Sans expéditeur connu...

Et Vous ne me surprenez pas
En cela..
Depuis toujours ...
Des choses se produisent atour de moi
Toujours étranges et surprenantes..
aux regards des gens

Mais moi, plus rien ne me surprenant
Non pas que la vie m'est blasante...
Bien au contraire...
Et ces petits Riens...je les aimes...
surtout quand ils sont porteur de sourires et bienveillances ...
Car il faut dire que depuis le début cette année...
Ces moments, je pourrais les compter
sur les doigts d'une main....

Qu'importe...
Alors en ces lieux,
Cher Livre, je vous écris...
Juste pour remercier votre Ancien possédant...
qui m'a livré ce Matin....
Je vous lirais de ces mots plaisants et amusants
Et j'aurai une pensée particulière à cette inconnu propriétaire...
Dont je n'aurai ...peut-être... que seul regret 
de ne pouvoir remercier comme il se doit
Ce présent touchant...

Faites le pour moi, 
Cher Livre...
Dites lui merci
ici...
Et de votre arrivée
j'en suis touché...
Et d'Elle 
j'en suis charmé...
Et de ce présent...
Je serai votre possédant...

lundi 9 octobre 2017

Saint Clean...Et ...Mais ne pas Tomber

Photo du Net


S'incliner 
Parfois d’adversités 
Parfois par ce que l'on est pantois 

De mauvaises à bonnes choses il n'y a qu'un pas... 
Mais il dépend du sens de la Marche... 
Il ne faut simplement pas rompre... 
Et reprendre notre Ronde...

Rêver à un Demain
Aspirer à être Soi
Arrêter de ne pas croire
Oser sa vie, ses Rêves...
Assumer ses Envies, ses Désirs...
Faire de ses Rêves une réalité...

Il n'y a qu'un Pas...
Et c'est toujours devant Soi
que le chemin se trouve..

Laisser les faux-semblants,
Larguer les craintes
Vider les aprioris
Et prendre simplement,
Son destin en Main
Et prendre ce que la vie nous offre

Et avancer
Enfin
et Sans Fin

dimanche 1 octobre 2017

Juste...Octobre...Passé, Présent et A venir


Certes émission de The Voice de cette chanson si forte en émotion....
Et qui me parle...
en ce Jour simplement

Il y a quasiment un an...Je prenais possession de ma demeure...
Et enfin je pouvais voir à poser mes valises que je trimbale depuis des années ...
Enfin j'escomptais pouvoir faire de beaux dessins de cette relation qui m'était passionnelle...
C'était mon cadeau...pour ce jour qui est le mien... 

Mais le destin, durant toute cette année passée, m'a "offert" biens des cadeaux...pas forcément Beaux... de renouveau...
Je dirais même tout son contraire...

Certes, j'ai eu de beaux moments...
Mais, après un an...
en faisant le bilan...
de ma Balance, le poids des Maux remporte haut la main...
et fait pencher vers le Sombre...

Étrange destin qui m'est...
Je me souviens de mon dernier cadeau..de celle qui me fut...A m'envouter avec passion et déraison...
Et il me fut la marque d'une fin...Et qu'elle prenne un nouveau chemin que je lui savais incertain...

Alors que je nous dessinais un nouveau chemin plus enclin à cette passion...plus dérésonnable..plus décadente...plus...plus..
Mais ainsi est la Vie...
Et malgré tout elle vaut d'être vécu..

Il me faudra beaucoup encore avant de vivre...je le sais...
Des portes que je claque d'amicale à amour...
Il me faut reprendre mon destin...
D'une année presque de dérive et de désappointement...

Mais...demain...que j'espère prochain...
Je reprendrai ce Destin malsain...
Pour en faire un Enfer de Sens...
D'une décadence partagée...
De Sens jalousés...
De Passions enviées...

Octobre...en mois qui est mien...
Une chanson...
des mots...
Pour un renouveau...



Mon Jour...

Photo du Net



Parfois le temps nous rattrape.. 
Et on voudrait partir en voyage... 
Pour pas qu'il nous rattrape..

Chopper ce train de Temps 
Et lui faire faire parfois demi-tour... 
Mais il file...
Et on y peut rien.. 

Mais qu'importe... 
Le chemin, le Destin... 
Tout est bien à vivre... 
Même les Maux... 
Car ils deviennent toujours un Passé 
Avec ce train du Temps.... 

Mais si parfois il pouvait faire une Pause... 
Cela serait bien... 

En attendant... 
Le temps m'a rattrapé aujourd'hui... 
Je vais tendre à ce qu'il court un peu.. 
Mais je sais qu'il sera gagnant... 
De toute façon... 
 A la fin de la journée... 

Alors je vais profiter... 
Comme je peux..

mercredi 27 septembre 2017

Au Pas Masqués (Partie II)

Photo du Net



"Bien, vous allez prendre sur votre gauche jusqu'à l’intersection...Et prendrez à gauche à nouveau....A 5 mètres environs il y a une poubelle. Vous m'y attendrez en regardant droit devant vous"

En disant ces mots, je la regardais de loin...Elle me cherchait un peu...

"Vous me voyez ?"

"Tstssss, allez,  faites ce que je vous ai dit....Vous avez cependant, toujours la possibilité de revenir sur votre décision..... Vous le savez..."

"Oui,....Mais ..Non !!!"

Je souris à son ton des plus déterminé...Il est vrai que, malgré l'heure où les gens sont sorties du travail, où il fait encore jour...Quel était l'importance..Elle, comme moi, nous ne connaissions absolument pas cette ville...Alors qu'importe le regard des gens...Nous étions juste là, et faire une rencontre différente....

Je la regardais partir...

"Heu non....l'autre ..gauche..."

Il est toujours amusant de voir comment, lorsque la tension est là nous pouvons mélanger notre gauche et notre droite...

Je l'entendis rires...

Je la regardais de loin, tirant sa valise...Et je m'amusais pour ce petit chemin à regarder sa démarche...
J'aime ce coté féminin d'une femme...La grâce et la délicatesse dans les Pas....
Mais je concède en cette instant, tirer une valise...rend quand même moins attrayant la Gente Damoiselle....

Un moment donné, je la vis regarder derrière....Je fis mine de partir en sens inverse....

"Mais vous êtes où ?...Je ne vous vois pas...Grrr"

"Tstssss, le jeu n'est pas de me voir....Ne l'oublier pas"

"Oui c'est vrai..."

Quelques secondes après...

"Voilà, je suis arrivée devant la poubelle...Mais il y a du monde..."

"Je sais chère Amie...."

J'arrivais derrière elle...

"Me voilà...De vive voix..."

"Cela fait drôle de vous entendre en "Vrai" après tout ce temps passé ensemble au téléphone...Votre voix n'est pas très différente..."

"La votre non plus chère Amie....Avez vous fait bon voyage ?"

Je me tenais juste derrière elle, presque à la toucher....

"Grrrr, Vous avez bien choisis l'endroit....aucun moyen de vous voir..."

"Rires...Voyons, c'est le but....Bien Êtes-Vous prête alors à tendre vers cette expérience particulière ?"

"Oui...Bien sur...Même si j'ai une frousse pas possible..."

"Ne vous inquiétez pas....Oubliez simplement le monde...Vous avez confiance en moi ?"

"Oui, bien sur...."

Je mis la main à la poche
En tira un petit masque....


Me rapprocha un peu plus d'elle...

Tendis le bras juste à ces cotés et j’ouvris la main, afin qu'elle puisse voir le Terrible objet qu'elle allait devoir porter pendant quelques temps....en marchant jusqu'à l'hôtel  ...

"Oh...Votre main est encore plus grande que je ne l'imaginais....Tout comme vos ongles..."

Je souris...

Elle déposa sa main dans la mienne pour prendre l'objet de sa "torture"...La chaleur me fut agréable..

"Jolie veste cher Ami"

"Merci...Votre veste l'est tout autant..."


Elle mit sur le devant de ces yeux...ce Masque qui allait alors devenir son seul regard....

"Mon dieu...cela me fait étrange...Rien voir...On voit vraiment rien..."

"C'est le bût très chère"....

"J'ai pas trop d'équilibre...Pourrais-je m'appuyer à votre bras durant nos pas ?"

"Mais bien sur voyons, je vais prendre votre Valise...Vous guider tout au long de notre périple...Jusqu'à l'arriver à l'hôtel"....

"Bien Alors...Heu....Les gens nous regardent-ils déjà ?"

Je souris....

"Cela vous intéresse ? Vous effraye ?"

"Non, Cher Ami, Vous êtes là...Bon je vous confesse...que j'ai une certaine peur...mais une excitation certaine"...

"Alors....Allons-y....ma chère et profitez simplement de ce moment d'exception que je vous offre..."

samedi 23 septembre 2017

Amie Spleen


Photo du Net

A vous, ma très chère Amie...


Vous êtes Reine de Lumière en votre monde de Lumière
Comme je suis Roi de l'Ombre en mon monde des Ombres
Maux qui vous sont Aujourd'hui
Ils vous seront que "fuguasseries"
Demain prochain

Parfois l'on vous prend juste pour cette Lumineuse Être..
Car vous l'êtes
Sans prendre l'Être pour autant
Et pourtant... vous l'êtes tout autant 
Et cela vous touche 

Les gens ne voient qu'un bout de Vous
Alors que Vous êtes bien un Tout
Ne doutez jamais de Vous... du Tout

Vous faites parfois, aux hommes, "Peur"
Mais c'est de votre Candeur qu'ils prennent Peur

Ils se jouent hélas de Vous
Comme un Faire-valoir ...c'est Tout

Ils savent votre Valeur
Et n'en n'ont pas la Candeur

Le Jour vous sera
Je n'en fais aucun doute
Qu'un Être tout autant Lumineux que Vous
Prendra votre Main
Et vous emmènera vers votre Lendemain

Ne prenez ces Maux du Jour
Et regardez vers deux Mains...
Tendues, elles vous sont
D'une Ombre amicale

Apporter le réconfort
N'est pas un coffret si fort
Juste une vérité
D'une Ombre pour Vous
Ami sans détour
L'Ombre vous offre

De mes propres Maux...
Je sais passer Outre
Pas Vous

Alors souriez
De votre Lumière intérieur
Vous réveillerez 
Cet Être qui vous fait aujourd'hui défaut
Restez Vous
Et il sera là Pour vous
Et fera de Vous un tout

En attendant, prenez
Et apaisez vous
Le reste viendra à Vous
Et vous reprendrez 
d'un Ami qui vous est Vrai
La force qui vous est

Masqué au présent
Ce Spleen bien pesant
De vos Maux d'aujourd'hui
Ils deviendront souvenirs

Et la tête bien haute vous serez...
Vous... 
Reine des Reines en votre Monde de Lumière
Auprès de votre Roi qui vous prendra en Lumière
De Vous

mercredi 20 septembre 2017

Train train....De semaine

Photo Personnelle

Le soir arrivant...
Le train m'emporte
M'enivrant involontairement
Lieux de Passés
D'intenses moments
A des souvenirs récents
Balloté gentillement
Je laisse la lassitude m'emporter
Regardant le soleil couchant
Prendre le devant...
Souriant à ces moments tendre
Perdues mais si marqués

C'est étrange
Étranges sentiments
Se répétant...
Mais si apaisant malgré tout

Folie Douce me direz-vous
Certainement...

Mais je suis Être différent
Énigmatique par moment
Ombre assurément
Extra-terrestre m'a-t-on dit souvent
De ces années passés...
Et j'en souris
 Mais "assumément " Moi

Etre Vrai
Donnant sans rien attendre
Livrant décadence quand il le faut
Dépravation quand je le vaut

Mais le soir...
Je me livre à ce combat
D'un Train en voyage toujours trop long
Me ramenant d'un passé quotidien que je fuis
Vers un Passé présent que je croise de temps en temps

Arrivant enfin, je pose
Je me mets en Pause...
Jusqu'au Lendemain...
Et recommence alors ce Train-Train...
Que l'on m'impose
Et je revis ces aller-retour...
Où seule mes pensées me sont compagnons
De tout les jours